Promouvoir le réseau

Relayez l’existence de ce réseau et le programme d'animations auprès de vos proches et collègues avec ces outils à télécharger et imprimer :

 

La couverture de la plaquette

L'affiche

La pérennité d’un réseau repose sur l’implication de ses membres. A vous de le faire vivre et de diffuser l’information auprès de votre propre réseau.

 

Les engagements de l’éco-jardiniers du réseau Jardin Nature du Bessin :

 

  Ne pas recourir aux pesticides et produits de synthèse (fongicides, désherbants, engrais chimiques …) :

Sur mon balcon, dans mon jardin, sur l’ensemble de mes espaces extérieurs y compris la toiture et les façades de la maison), sur l’espace public devant chez moi

 

  Favoriser la biodiversité, et l’accueil des alliés des jardiniers :

> Utiliser des plantes locales et mellifères

> Accepter une partie de mon jardin plus « sauvage » (lierre, herbe haute, flore spontanée), voire aménager des petits  espaces refuge pour la faune

> Planter des haies ou poser des nichoirs pour  favoriser la reproduction des oiseaux

 

  Respecter les ressources naturelles

> Arroser de façon pertinente et judicieuse (en fonction du climat et des végétaux)

> Favoriser la vie du sol

> Utiliser des engrais organiques

> Composter les déchets du jardin et de la cuisine et utiliser l’humus produit

> Limiter l’évaporation par la pratique du paillage et des binages réguliers

 

  Jardiner avec curiosité et esprit de partage :

> Etre attentif aux pratiques novatrices

> Observer plutôt qu’intervenir

> Me renseigner sur les plantes envahissantes

> Accepter la flore spontanée

> Promouvoir le réseau Jardin Nature du Bessin

> Partager mes connaissances notamment via la tenue de stands lors des animations du réseau

 

 

Pour aller plus loin dans le jardinage au naturel :

 

> Expérimenter les engrais verts

> Diversifier les habitats : aménagement de tas de pierre et/ou bois morts, installation d’hôtels à insectes, aménagement d’une mare « naturelle », plantation d’une prairie fleurie

> Installer un récupérateur d’eau de pluie

> Apprendre à mieux connaitre les animaux et écosystèmes du jardin

> Produire mes propres graines

> Proposer mon jardin comme lieu d’échanges de savoirs